Avoir Un Garçon Avoir Un Garçon Avoir Un Garçon Avoir Un Garçon Avoir Un Garçon Avoir Un Garçon Avoir Un Garçon Avoir Un Garçon
Avoir Un Garçon Avoir Un Garçon Avoir Un Garçon Avoir Un Garçon
Page d'Accueil Vos Dates Garçon Les Biorythmes Témoignages A Propos Contactez Nous


Avoir Un Garçon Avoir Un Garçon
La théorie des biorythmes est une théorie selon laquelle, chaque être humain, depuis le moment de sa naissance, est régi par des rythmes biologiques qui orchestrent l'alternance sommeil/éveil et les mécanismes de sécrétions hormonales. Les principaux biorythmes sont au nombre de trois: le rythme émotionnel, le rythme physique et le rythme intellectuel.

Nous verrons plus tard que l'impact des biorythmes sur les sécrétions hormonales et les mécanismes émotionnels, physique et intellectuels chez l'être humain ont une influence majeure sur la détermination du sexe du bébé au moment de sa conception.

L'origine des biorythmes remonte à l'antiquité quand Hippocrate, physicien il y a plus de 2000 ans, se posait les questions sur des cycles des "mauvais" et "bons" jours quand il constatait des fluctuations émotionnelles chez ses patients.

Il faut attendre 1897 pour voir les premiers docteurs et professeurs pour mettre en évidence de façon plus scientifique la théorie des biorythmes.


Avoir Un Garçon Avoir Un Garçon Avoir Un Garçon Avoir Un Garçon

Avoir Un Garçon Le premier d'entre eux, le Dr Wilhelm Fliess, a mis en évidence deux rythmes biologiques majeurs (physique et émotionnel) alors qu'il avait acquis nombre de statistiques sur l'occurrence périodique des maladies et affections émotionnelles de ses patients. Plus tard, il constata que ces cycles se constituaient comme une horloge interne chez l'être humain, qui démarrait le jour de la naissance et qui durait toute son existence.

Presque simultanément, en 1902, et à quelques milliers de kilomètres de distance, le Dr Hermann Swoboda, professeur de psychologie à l'université de Vienne, émettait les mêmes conclusions sur les rythmes physique et émotionnel. Ces deux docteurs sont considérés aujourd'hui comme les "pères des biorythmes" tant leurs conclusions étaient similaires et sans qu'ils se soient consultés.

Le Dr Swoboda, alla plus loin dans ses recherches et identifia des règles mathématiques complexes qui outre, lui permettront de prédire les rythmes biologiques, mais également d'identifier le "jour critique"; jour où les cycles sont simultanément dans leur phase négative et qui se traduit par une grande instabilité. Ce sont des jours pendant lesquels nous ne nous trouvons pas en grande forme et où il serait préférable de rester sous la couette avec une bonne tasse de thé!


Avoir Un Garçon Avoir Un Garçon Avoir Un Garçon

Avoir Un Garçon Enfin, en 1920, Alfred Teltscher, professeur en technologie et célèbre mathématicien à l'université d'Innsbruck, mit en évidence le dernier des rythmes biologiques : le rythme intellectuel, celui de l'esprit. Il prit simplement son grand nombre d'étudiants pendant plusieurs années pour découvrir qu'il y avait des phases ou ses étudiants avaient de grandes capacités à enregistrer des informations, à réfléchir et à être très vifs intellectuellement alors que d'autres périodes correspondaient à des phases où la capacité intellectuelle de ses étudiants étaient très diminuée. Il identifia le cycle intellectuel. Entre 1928 et 1932, Les Dr Hersey et Bennett mirent en évidence les mêmes résultats sans avoir connaissance des travaux d'Alfred Teltscher. Ils étaient tous deux psychologues à l'université de Pennsylvanie.

Il faudra attendre les années 60 pour que des chercheurs se penchent sur la possibilité de déterminer le sexe d'un enfant par l'examen des biorythmes de la maman. Les conclusions sont très positives puisque les recherches démontrent un taux de réussite de 95%. Ce sont le Dr Irvin Fisher et John Toran qui publient ces résultats, respectivement dans Ladie's Home Journal en 1962 et dans le New York World Telegraph en 1963.

Ces résultats sont basés sur le fait que la détermination du sexe du bébé au moment de la conception est liée à l'acidité de l'environnement vaginal féminin sur lequel les biorythmes exercent une grande influence. La combinaison des biorythmes influence soit vers un environnement alcalin qui laisse passer les spermatozoïdes Y (garçon), soit vers un environnement acide qui laisse passer les spermatozoïdes X (fille). Il est également considéré que l'influence des biorythmes modifie l'électromagnétisme des membranes de l'ovule, favorisant ainsi soit le passage des spermatozoïdes Y (garçon) soit le passage des spermatozoïdes X (fille).

A partir de cette théorie, nous vous proposons des calendriers garçon (ou fille) qui vous permettront de connaître vos jours les plus favorables à la conception d'un petit garçon (ou d'une petite fille).


Calendrier Garçon

Calendrier Fille

© 2009 - AvoirUnGarcon.com - Woman First Limited - Avoir un garçon avec 95% de réussite en utilisant la théorie des biorythmes.